30/01/2007

UN NOUVEAU BATEAU DE LEGENDE ´´LE TITANIC``

PHOTOS DE MARINE 0019 [640x480]

Ici le TITANIC en navigation téléguidé sur notre pièce d'eau

Petit historique: Dans la nuit du 14 au 15 avril 1912 , le Titanic, paquebot réputé insubmersible, sombre au sud de Terre-Neuve, lors de sa première traversée de l'océan Atlantique.

Quelques causes de la catastrophe: Les cloisons dites étanches était percées d'une série de portes. Mais seulement 12 d'entres elles l'étaient. Gouvernail et hélice centrale trop petits pour un bateau aussi grand. Afin de renforcer la coque et d'augmenter les conditions de sécurité, le titanic  était équipé de 15 cloisons étanches qui le divisaient en 16 compartiments , malheureusement les cloisons ne mesuraent que 3 mètres de hauteur au dessus de la ligne de flottaison, Cela permettait à l'eau de passer d'un compartiment à l'autre     

IMG_6173 [640x480]

Vue générale dans une pièce d'exposition

  

IMG_6174 [640x480]

Vue arrière du pont,voir entre autre 2 énormes erreurs de construction du TITANIC, à savoir la petitesse du gouvernail et de l'hélice centrale. Une des causes de la catastrophe, ce qui sera expliqué ultérieurement. 

 

IMG_6175 [640x480]

Les couleurs ont été scrupuleusement respectées.

 

IMG_6177 [640x480]

Vue des premières cheminées

 

IMG_6178 [640x480]

 Quelques Icebergs.

 

IMG_6179 [640x480]

Vue générale

 

IMG_6180 [640x480] 
Vue générale
 

 

IMG_0123 [640x480]

Au sujet des cheminées, comme on peut le voir il y a que trois d'entre elles d' ou sort de la fumée. En fait la cheminée arrière n'était reliée à aucun conduit d'évacuation, n'avait été construite que pour équilibrer la silhouhette du navire et ne fumait pas, et servait également d'aération. En dessous de cette cheminée, il y avait les abris d'animaux de compagnie

    

IMG_0130 [640x480]
Eclairage de nuit (vue 1)
 

 

 

IMG_0131 [640x480]
Eclairage de nuit (vue 2 )
 

 

IMG_0132 [640x480]
Eclairage pont avant

17:20 Écrit par ATHOS | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : paquebot titanic |  Facebook

27/01/2007

REMORQUEUR LE POLLUX

IMG_0463 [640x480]
Le bateau remorqueur  Le POLLUX
 
IMG_1067 [640x480]
Ici en navigation avec d'autres petits bateaux, dans une  piscine, pour une visite d'activité PLACE AUX ENFANTS
 

 

 

 

IMG_5970 [640x480]
Vue générale
 

 

IMG_5971 [640x480]
Vue du pont arrière avec qqs marins
 

 

IMG_5972 [640x480]
Cabine de pilotage éclairée, et on peut également voir sortir la fumée de la cheminée 
 

 

IMG_5974 [640x480]
Autre vue  coté tribord
 
POTO MARINE 0022 [640x480]
Premier essai de mise à l'eau, pour la mise à niveau, pour aussi déterminer, comme tous les bateaux de ce blog, la ligne de flottaison et aussi de voir si l'hélice tourne dans le bon sens 
   

 

 

 

PHOTO MARINE 0023 [640x480]

Ce remorqueur est opérationnel et capable de tracter tout mes bateaux

Ici dans petite pièce d'eau d'essais

16ème/28 maquettes

12:10 Écrit par ATHOS | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : remorqueur pollux |  Facebook

24/01/2007

VEGESACK BATEAU DE SAUVETAGE

 

 

PHOTOS DE MARINE  0008 [640x480]
VEGESACK bateau de sauvetage en mer .Il peut être hissé, sur le pont arrière, du ADOLPH BERMPOHL présent à son coté, par un ingénieux système 
 

Vue général

 

 

PHOTO DE MARINE 0021 [640x480]

IMG_6033 [640x480]

Montage: 59 heures Début: 1/02/2004 Fin: 11/06/2004
 
IMG_6034 [640x480]
Échelle: 1/22ème 
 

 

IMG_6031 [640x480]

 

 

Se bateau est télécommandé, opérationnel en navigation, hélice, gouvernail, éclairage de la cabine, éclairage phare et feux de position, cheminée fume et se rabat lors de sa monté sur le pont du BERMPOHL 

21ème/28 maquettes 

16:24 Écrit par ATHOS | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : vegesack |  Facebook

23/01/2007

le Paquebot FRANCE

 

 

 

 

PHOTOS DE MARINE 0016g [640x480]
Le France naviguant chez nous
 

IMG_0433 [640x480]

Éclairage de nuit arrière du France
IMG_0434 [640x480]
Vue de coté du France avec partie de hublots et cabines éclairés

 

IMG_0435 [640x480]
Pont avant du France

 

 
IMG_0436 [640x480]
Cabine avant du France
 

 

IMG_0393 [640x480]

LE FRANCE -Un reve de géant
Mercredi 11 mai 1960. En cet après- midi ensoleillé de printemps St Nazaire a mis ses habits du dimanche. Les nuages gris du matin ont laissés place à un ciel bleu et dégagé. Tout est près pour la fête. Un e grande fête, un immense évènement attendu avec enthousiasme, fière-té et fébrilité. Depuis les premières heures du jour, toute la ville est en effervescence, animée par un air joyeux de kermesse et rythmée par le flot incessant des visiteurs, venant de la BRIERE toute proche, de la Vendée, de la Normandie, de la Bretagne et de régions plus lointaines.
La date du 11 mai 1960 marquera les annales de la compagnie générale transatlantique.
La cérémonie c'est déroulée en présence d'une foule considérable. A 16:15 heures le dernier linguet tombe. Madame de Gaule coupe le rubans qui retient la bouteille de champagne. France  se met en mouvement, le magnum se brise sur l'étrave. Lentement, puis plus rapidement sous un soleil radieux, salué par cent mille applaudissements et le mugissement des sirènes, FRANCE épouse la mer.
Sans qu'aucune poussé ne lui soit donnée FRANCE  se met en mouvement. Le navire prend de la vitesse, la graisse répandue sur le ber de lancement se met à fumer. FRANCE entre dans l'eau, à la vitesse de 9,20 mètres par seconde soit 33 km/heure. Une vague puissante balaye la berge ou sont massés les spectateurs. Sous l'effet du courant de Jusant, le navire décrit une courbe.
Les six remorqueurs sont prêts à en entrer en action. A 16:30 h. le Général de Gaulle s'avance à l'extrémité  de la passerelle et adresse aux milliers de personnes rassemblées les paroles de foi en ce navire.
Montage: 948 heures Début: 2/03/2001 Fin/ 18/10/2001
L.: 1578 mm l.: 175 mm H.: 365 mm Èche.: 1/200ème
Le bateau est navigant et opérationnel à tous les points de vues (voir photo en freezone) 
15ème/28 maquettes 
 
IMG_0395 [640x480]
 

 

IMG_0335 [640x480]
 

 

IMG_0336 [640x480]
 

 

IMG_0337 [640x480]
 

 

IMG_0338 [640x480]

 

 

 

21:53 Écrit par ATHOS | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : paquebot le france |  Facebook

Le MISTICQUE

IMG_0434 [640x480]

 

LE MISTICQUE(CHEBEC)
Introduction. Le MISTICQUE fut lancé dans les chantier de Marseille vers la moitié du XVIII siècle, pour achever ses jours au début du XIX e. C'était un voilier particulier à trois mats, équipé avec voiles de trinquet et voiles carrées au grand- mat et à l'artimon. Tenant compte des caractéristiques de la coque et de l'équipement, ce voilier est appelé aussi- chébec à la Polonaise-. Il déploya une activité marchande, cependant pour se défendre d'éventuelles attaques de pirates, le navire était aussi armé de 18 canons
8ème /27 maquettes-Montage: 554 heures- Début: 31/07/1997-Fin: 23/11/1997-Èche: 1/50
www.ulmo.net/bateaux/chebec-1786/historique.htm 
 

 

IMG_0248 [320x200] [640x480]

 

Vue du pont avant de proue

  

 

IMG_0250 [320x200] [640x480]

 

vue du pont arrière de poupe

 

17:30 Écrit par ATHOS | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : le misticque |  Facebook

 NINA SANTA MARIA PINTA

IMG_0443 [640x480]

 

NINA cette caravelle de la flotte de Christophe Colomb est la plus petites des trois. Après le naufrage de la SANTA MARIA, l'amiral Colomb monta à bord de la NINA pour le retour en EUROPE
Montage:155 heures Début:7/05/1997 Fin: 9/06/1997
Longueur:400 mm largeur: 110 mm Hauteur: 435 mm  
6éme/27 maquettes  
 

 

 

 

IMG_0439 [640x480]

SANTA MARIA

Montage:297 heures début:10/03/1997 Fin: 4/05/1997
 L:780 mm l: 150 mm H. 780 mm
5ème/27 maquettes 
 

 

IMG_0441 [640x480]

 

PINTA

Montage:195 heures Début:16/06/1997 Fin: 29/07/1997

 L: 570 mm l: 145 mm H; 495 mm

7ème/27 maquettes

 

 

La Santa Maria fut le navire amiral de Christophe Colomb c'est avec celle ci ainsi que ses consoeurs la Nina et la Pinta qu'il mit le cap à l'ouest pour découvrir la route des Indes.Ce type d' embarcation fut construite en premier par les Portugais sous le règne de Lois Roi du Portugal dit le navigateur bien qu'il n'accompagna jamais les capitaines dans les expéditions qu'il finança

Des trois bateaux la Santa Maria était le plus grand environ 35 mètres. Colomb la surnomma La Naos ( le navire) mais se fut de la Pinta que fut aperçu pour la première fois la terre le 12 octobre 1492.La Pinta et la Nina deux caravelles de 15 mètres de long, commandées par Martin Alonso Pinzon un riche armateur, et par son frère Vicente Yanez Pinzon. La Santa Maria jaugeait 100 tonneaux pour 40 hommes d'équipage. La Nina 90 tonneaux, la Pinta 50 tonneaux ayant chacune 18 hommes d' équipage

On ne peut évoquer les caravelles sans parler de Christophe Colomb d'origine italienne, il est  né à Gènes en 1451. c'est après une attaque de pirates qu'il se réfugie au Potugal ou son frère était cartographe. Il si maria et eut un seul fils Diégo. Suite à ses erreurs de jugements il pensa que la terre était plus petite d'un quart de ce qu'elle était. Il pensa alors qu'en partant cap à l'ouest il retrouverait le continent Asiatique( on savait alors que la terre était ronde ).En 1484 il présenta son projet au roi du Portugal qui le rejeta. Il parti pour l'Espagne ou il reçut le même refus, mais en 1492 après la prise de Grenade le roi et la reine acceptèrent de financer son projet  

La flotte partit de Palos, en Espagne, le 3 août 1492, et transportait probablement quatre-vingt-dix hommes.Colomb choisit  de naviguer d' abord vers le sud;aux îles Canaries, il fit relache et repara un bateau.Le 6 septembre, les trios vaisseaux appareillèrent à nouveau et allèrent droit vers l'ouest. Colomb maintient son cap jusqu'au 7 octobre puis il se dirigea  vers le sud-ouest sur les conseils de Martin Pinzon. Colomb réussit à calmer les craintes de l'équipage et à maintenir le cap vers l'ouest.Le 12 octobre avant l'aube, une terre devenait visible et, tôt dans la matinée, l'expédition débarquait  à Guanahanie; une iles des Bahamas. Devant un groupe d'indiens, Colomb déclara que ,par droit de conquête ,leurs île appartenait maintenant àl'Espagne et il la baptisa du nom de San Salvador qui signifie saveur sacrée   Pendant les semaines qui suivirent,Colomb débarqua sur plusieurs îles qui,selon lui se trouvaient en Asie ;il s'agissait entre autres de Cuba,que Colomb dénomma juana, en l'honneur d'une princesse espagnol,et la Espanola qui devint plus tard Hispagnola (comprenant actuellement la République dominicaine et Haiti) le 5decembre ,la  Santa maria heurta un récif au large des côtes d'Hispaniola  Les matériaux sauvés du naufrage servirent à construire tant bien que mal un fort qu'on appela N'avinât et ou fut placée une garnison de moins de quarante hommes.L'expédition commença son voyage de retour en janvier 1493 à bord des deux caravelles restantes.Colomb choisit de se diriger vers le nord avant de mettre le cap à l' est .Il rencontra les vents d' ouest et put regagner le continent européen sans encombres Christophe Colomb avait ainsi fait trois découvertes majeures et complémentaires :le meilleur trajet vers  l'Amerique,la première rencontre avec un nouveau continent, même s'il ne s'en rendit peut être pas compte lui même car jusqu'à sa mort il étaitpersuadé qu'il avait atteint le continent Asiatique, et le meilleur trajet de retour. La route suivie devait rester la même pendant les quatre siècles de navigation à voile. Naviguant le plus souvent à l'estime, avec une boussole pour tout instrument. Christophe colomb, le découvreur , était aussi un  marin d'exception . Il mourut le 20 mai 1506. Ses cendres reposent maintenant à Séville mais certains historiens pensent qu'elles sont toujours à Saint Domingue.                         

 

17:27 Écrit par ATHOS | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : santa maria nina pinta |  Facebook

H.M.S. VICTORY

 
 

 

 

 

 

 

IMG_1093 [640x480]

 

Coté bâbord, vue d'ensemble avec les cordages, mats, échelles de cordes, les canons   
Aperçu historique:VICTORY tel est le nom du bateau-amiral de Nelson sur lequel il trouva la mort à Trafalgar.La bataille de Trafalgar entre la flotte anglaise et la flotte franco-espagnol fut l'un des plus célèbre combat de l'histoire moderne.Elle eut lieu 21/10/1805 à quelques kilomètres au SE du port de Cadix.Il s'agit d'un des quelques rares bateaux anciens qui soient arrivés jusqu'à nous en parfait état.Il sera amarré définitivement à Portsmouth dans le bassin  n°2 le 14/01/1922 ou l'on peut encore aujourd'hui l'admirer.
IMG_0230 [640x480]

 

Èche:1/98 Hauteur 715 mm Longueur: 1035 mm

IMG_5988 [640x480]
Montage: 1048 heures Début: 20/02/1996 Fin: 6/03/1997  
 
IMG_5989 [640x480]
Pont arrière, avec échelles de cordes(Hauban)Les noeuds sont fait à l'authentique (double en croix)
 

 

 

 

 

IMG_5991 [640x480]
Voir les nombreuses vergues retenant les cordages
 

 

 

IMG_5992 [640x480]

Pont avant et mat d'artimon

17:24 Écrit par ATHOS | Lien permanent | Commentaires (11) | Tags : h m s victory |  Facebook

 PEREGRINE GALLEY

IMG_0126 [640x480]

 

 

PEREGRINE GALLEY

La ´´Galley Ship``du XVII siècle, était le premier type de vaisseau de charge projeté exprès principalement pour sa vitesse;il fut largement produit dans les colonies anglaises de l'Amérique du Nord

Ccette classe de vaisseaux, connue aussi sous le nom de ´´Runner``, tire son origine probablement dans la mer Méditerranée au 16 ième siécle. La Peregrine galley fut bâtie, en 1700 dans les chantiers de Depford le long de la Tamise comme un ´´Cruiser``.

Montage:524 heures Début:13/11/1995 Fin:6/02/1996

4ème sur 27 maquettes 

www.schiffsmodelle.at/xcarolin.html

 

 

 

 

 

16:54 Écrit par ATHOS | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : perregrine galley |  Facebook

La Toulonnaise

 

 

La TOULONNAISE,

Brève histoire: Goélette française de 1823

Lancée à  Toulon le 13 août 1823, la TOULONNAISE prit part à la guerre d'Espagne sous les ordre du commandant Joursin, stationna à Barcelone puis atteigne Cadix ou elle contribua au canonnage des équipements portuaires

En 1832 à Brest le navire fut soumis à une révision complète 

 

 

 

Montage: 335 heures Début: 9/01/1995 Fin: 17/02/1995 

 

 
IMG_5976 [640x480]
Voir la multitude de cordage
 

 

IMG_5977 [640x480]
Voir la réalisation des voiles
 

 

IMG_5978 [640x480]

 

 

 2ème/28 maquettes

  

16:51 Écrit par ATHOS | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : la toulonnaise |  Facebook

 RED DRAGON

 

 

Jonque chinoise

Historique: Durant des siècles , d'immenses flottille de jonques ont sillonné les rivières,ports et mers d'extrême Orient de Singapour jusqu' au nord de la Chine .

Elles transportaient de la nourriture et du bois et naviguaient armées de canons qui terrorisaient les Clippers marchants dont les soutes étaient chargées de thé et d'épices et qui jusqu'au dernier moment ne savaient pas s'ils croisaient une jonque pirate

La Red Dragon était une de ses fameuses jonques avec ces quatre canons, sa bâche en guise de toit, son gouvernail disproportionné et ces animaux symboliques peints sur les murailles et sur le gaillard arrière

 

Ce bateau est ma première réalisation. Par la suite une passion est née, le maquettiste naval.  

 

 
IMG_5980 [640x480]
Montage: 126 heures Début:18/12/1994 Fin:5/01/1995  
 

 

 

 

IMG_5981 [640x480]
1ère /28 maquettes
La Red Dragon est une jonque pirate Chinoise

16:36 Écrit par ATHOS | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : red dragon |  Facebook

Le kon-tiki

IMG_0081 [640x480]

KON-TIKI

Le radeau en bois le KON-TIKI fut construit comme la réplique d'un vaisseau préhistorique de Amérique du sud

Construit à partir de 9 troncs de bois de Balsa provenant d'équateur. Un équipage de 6 hommes entreprit une navigation avec le radeau de Calao au Perou

Le 28 avril 1947 pour toucher terre sur l'île de Raroia en Polynésie après 101 jours

Ce voyage réussi de 4300 miles prouva que les Îles de Polynésie se trouvaient dans le rayon d'action de ce type d'embarcation préhistorique

Temps de Montage:81 heures Début:7/07/2006 Fin: 12/09/2006

 

IMG_5984 [640x480]

Ech: 1/18ème

 

 

 

 

IMG_5985 [640x480]
23 ème/28 maquettes
 

 

IMG_5986 [640x480]
Abri et pont se composant de lamelles de bois entrelacées
 

 

IMG_5987 [640x480]

 

 

Pont du bateau, construit avec du bois balsa et de cordage comme la réalité 

  

16:02 Écrit par ATHOS | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : kon tiki |  Facebook

18/01/2007

AVISO A 69 ESCORTEUR D'ESCADRE

IMG_0453 [640x480]
AVISO A 69 d'ESTIENNE d'ORVES (escorteur d'escadre)
NB: Le canon avant est opérationnel, il tire   
IMG_0454 [640x480]
vue centrale
IMG_0455 [640x480]
Partie du pont arrière avec  LANCE -ROQUETTES opérationnel également
IMG_0456 [640x480]
Vue du pont arrière avec hélicoptère téléguidé. Hélicoptère placé sur le cercle blanc de façon à expliquer aux visiteurs de mes expositions que l'hélicoptère est nécessaire pour l'hélitreulliage de personnel en danger ou autre. Mais il n'est pas permanent sur le bateau.    
IMG_0457 [640x480]
Vue arrière 69
IMG_0389 [640x480]

 

Vue d'ensemble

Historique:Premier aviso du type A69, le d'ESTIENNE d' ORVES était spécialisé dans la lutte anti-sous-marine côtière. Mis sur cale le 1er septembre 1972, il a été lancé le 1er juin 1973 et entré en service le 10 septembre 1976.

dans un premier temps affecté à Toulon au sein de l'escadre de la méditerranée, il prit le commandement de la 3ème division d'avisos, il fut par la suite affecté au groupe d'actions sous-marine. L'histoire de l'aviso d'ESTIENNE d'ORVES est jalonnée par de fréquentes missions en Océan  Indien et par sa participation à la guerre du Golfe, dans la cadre de l'opération Daguet. Le 6 juin 1995, il quittait Toulon pour Brest,son nouveau port base.

NB: Maquette téléguidée et opérationnel: canons tires, radar tourne, cheminées fumes, éclairage, ancres montes et descentes , alarme et un enregistreur de son de combat naval , et navigant Montage: 329 heures Début 20/05/2003 Fin: 17/11/2003 Èche.: 1/66 ème L.: 1220 mm l.: 160 mm

19ème/ 28 maquettes      

17:11 Écrit par ATHOS | Lien permanent | Commentaires (12) | Tags : aviso a 69 |  Facebook

13/01/2007

LE PORTE AVIONS-HELICOPTERES´´FOCH``

PHOTO DE MARINE 0014 [640x480]
Le porte avions navigant sur notre pièce d'eau en 2003
 

PHOTOS DE MARINE 0012 [640x480]

Une photo nocturne lors de notre dernière exposition qui fut un réel succès

 
 

 

PHOTOS DE MARINE 0010 [320x200]
Le porte  avions navigant sur notre pièce d'eau, à notre domicile 
Dimensions de notre pièce d'eau 12 mètres sur 6 m.
Pièce d'eau encore trop petite pour les manoeuvres j'ai donc du placer un moteur d'étrave à l'avant . De ce fait je peux avec la télécommande le faire pivoter sur lui meme
   

 

IMG_0369 [640x480]
Partie de pont avec hélicoptères dont les pales tournent et éclairage dans les cabines
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0359 [640x480]

 

 

Ilot du porte avions avec 6 radars qui tournent,cheminé et horloge également en fonction  

 

IMG_0360 [640x480]
un petite vue générale
 

 

IMG_0361 [640x480]
Une vue avec le bouchon de champagne que nous avons savouré mon épouse et moi même, lors de la  première navigation, réussie à 100% 
 

 

IMG_0363 [640x480]
Une vue du pont avec l'ascenseur latéral ainsi que grue également opérationnels
 
IMG_0364 [640x480]
Un  miroir constitué de LED verte et rouge, pour les appontages de nuit( au total 7 miroirs d'appontages)
 

 

IMG_0365 [640x480]
Eclairage de la piste d'appontage constitué de 43 petites ampoules de 6 volts de couleurs jaunes et vertes pour les opérations nocturnes
 

 

IMG_0366 [640x480]
Une autre vue de l'îlot
 

 

IMG_0367 [640x480]
Ascenseur latéral .on peut voir aussi des personnages à l'échelle du 150ème celle du porte avions ,avec les uniformes de leurs fonctions
 

 

IMG_0368 [640x480]
Une vue de l'ascenseur central, également fonctionnel  

 

 

 

IMG_0362 [640x480]
Ici une vue des canons (8) au total, ils tirent. Voir aussi l' avion remorqué vers les ascenseurs pour être rangé , fonctionnel aussi télécommandé
 

 

 

IMG_0382 [640x480]

Vue général

22ième/28 maquettes

 

 

IMG_0385 [640x480]

Autre vue général

Sont aussi opérationnel, les ancres,le gouvernail,sirène d'alarme, hélices à 4 pales actionnées par 2 gros moteurs

Montage:1496 heures début: 17/02/2002 Fin: 12/04/2003

L.: 1750 mm Ech.: 1/150 ième

Pour le site ci dessous, faire un copier et coller sur GOOGLE et cliquez deux fois sur envoyer pour y accéder

. Je ne peux faire autrement pour ce site 

  aeronavale.free.fr/               

 

je remercie très sincèrement les personnes qui découvrent ce blog dont le contenu est entièrement fait de mes mains, vos commentaires, me donne l'envie de continuer et peut être à vous faire rêver 

Sans les bateaux le monde nous semblerait si petit

 

si vous désirez voir mon autre site de blog, voici l'adresse 

 http://arbalettescanonscatapulte.skynetblogs.be/   

     

12:00 Écrit par ATHOS | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : porte avions foch |  Facebook

12/01/2007

ADOLPH BERMPOHL(bateau de sauvetage)

PHOTOS DE MARINE 0016 [640x480]
Bateau sur la pièce d'eau
 

IMG_0424 [640x480]

Cabine avant éclairage de nuit
 
IMG_0428 [640x480]
Pont avant et éclairage des mats
 

 

IMG_0425 [640x480]

Coté tribord

 

IMG_0426 [640x480]
Arrière du bateau
 

 

IMG_0427 [640x480]
Pont avant avec gros phare
 

 

IMG_0354 [640x480]

Le BERMPOHL et le VEGESACK dans une de mes trois salles d'expositions
 
Ce rapide bateau de sauvetage est propulsé par trois hélices actionnées par trois moteurs développant une puissance de 2400 cv.
Le bateau avait déjà participé avec succès à de nombreuses opérations de sauvetages recueillant 164 naufragés.Lorsque dans la nuit du 23 au 24 février 1967 une véritable catastrophe s'est produite. Au cours d'un ouragan d'une violence inouïe, le canot et son équipage parvenaient à recueillir 3 pécheurs Hollandais voués à une mort certaine. Bateau et canot entreprirent alors de regagner Helgoland à vitesse réduite(les vagues atteignaient près de 7,5 mètres de hauteur) Il est probable qu'étant donné l'état physique des 3 naufragés qui avaient longtemps luttés dans uen eau glacée, l'équipage a du tenter de les transborder du canot sur le bateau. C'est au cours de cette tentative qu'une lame de fond d'une puissance inouïe a du étant donné les récifs dangereux existants dans les parages de Helgoland s'abattre dans l'obscurité sur l' Adolph Bermpohl, Le canot de sauvetage a été englouti et a disparu sous le bateau entraînant dans la mort les naufragés et les quatre hommes d'équipage
Finalement le 24 février 1967 les deux bateaux à la dérives dans la mer du nord ont été récupérés
Montage: 314 heures Début: 4/02/2004 Fin: 16/05/2004
L.: 1215 mm l.:254 mm Èche.: 1/22ème
22ème/28 maquettes            
IMG_0355 [640x480]
 

 

IMG_0356 [640x480]
 

 

IMG_0357 [640x480]
 

 

IMG_0358 [640x480]
 

 

IMG_0436 [640x480]

Une vue d'ensemble des deux bateaux

Ce bateau est téléguidé, navigant,tout opérationnel, à savoir alarme, radar cheminées, système pour faire monter et descendre le petit bateau VEGESACK, qui est placé sur le pont arrière, éclairage   

PHOTOS DE MARINE 0009 [320x200]

Le Bermpohl et le Vegesack sur le pont du bateau

par un système ingénieux, le canot et descendu sur l'eau. pour assister à recueillir les naufragés  

 

Ici présent le bateau télécommandé, navigue sur ma pièce d'eau à mon domicile   

11:54 Écrit par ATHOS | Lien permanent | Commentaires (28) | Tags : adolph bermpohl |  Facebook

10/01/2007

SURCOUF ESCORTEUR D'ESCADRE

 

 

 

PHOTOS DE MARINE 0018 [640x480]
LE SURCOUF EN NAVIGATION Le 19 juillet 2003
IMG_0391 [640x480]
SURCOUF Escorteur d'escadre
Voir historique ci dessous
 
Montage: 305 h. Début: 15/11/2001 Fin: 14/02/2002
L.: 1300 mm l.: 140 mm H.: 400 mm
 
IMG_0342 [640x480]
 
 

 

IMG_0343 [640x480]
17ème/ 28 maquettes
 

 

IMG_0344 [640x480]
 
 

 

IMG_0345 [640x480]

 

 

Bateau téléguidé, navigantet aussi opérationnel, les radars,cheminées,alarme de guerre,éclairage, tourelles des canons amovibles,canons tirent ancres  

16:20 Écrit par ATHOS | Lien permanent | Commentaires (28) | Tags : le surcouf |  Facebook

09/01/2007

BATEAU ´´FREGATE LA MEDUSE``1816

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0462 [640x480]
ECHOUEMENT DE LA FREGATE LA MEDUSE
Monsieur de Chaumareys hurle´´A droite toute ``à l'instant meme une énorme secousse ébranle toute la structure de la frégate, immédiatement suivi de deux autres moins violentes, le navire est maintenant immobilisé. La Méduse s'est lamentablement échouée par 19°54°de latitude nord et 19°24' de longitude ouest. Le commandant ne sais plus dire un mot, les officiers parlent à voix basse.  
IMG_0463 [640x480]

Autre vue du naufrage

 

 
IMG_0464 [640x480]
Vue du naufrage avec débris du bateau
 

 

IMG_0466 [640x480]
En arrière plan un village africain
 

 

IMG_0467 [640x480]
La frégate avec son radeau avec son horrible dénouement
 

 

IMG_0468 [640x480]
Énorme perte humaine sur le banc de sable
 

 

IMG_0465 [640x480]
A l'arrière une vue de la mer démontée 
 

 

IMG_0469 [640x480]
Vue de l'important dégâts des mats
 

 

IMG_0470 [640x480]

 

 

Ci- dessous l'adresse du site de l'histoire du dénouement tragique de la frégate la Méduse et de son radeau

www.paranormal-fr.net/dossiers/radeau-de-la-meduse.php  

14:39 Écrit par ATHOS | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : fregate la meduse |  Facebook

07/01/2007

LE RADEAU DE LA MEDUSE

IMG_0388 [640x480]
LE RADEAU DE LA MEDUSE
Fait inévitablement penser à cette oeuvre magistrale de Théodore Géricault(1791-1824) que vous pouvez admirer au Musée du Louvre à Paris
Cependant le radeau présent ci-dessous ainsi que les personnages sont certainement plus en rapport à la réalité, de ce qui a pu se passer.
La tragédie est en cours
Le radeau s éloigne de la Méduse remorqué par les embarcations de la Frégate, à ce moment se trouve à son bord Coudein, 4 officiers de terre, 119 soldats, une femme de troupe, le second chirurgien de bord Savigny, le géographe Corréard, 10 ouvriers des colonies et environ une quinzaine de marins. détail assez extraordinaire, les passagers ont accroché un mouchoir blanc à la pointe d'une baïonnette et crient ´´vive le Roi``
Le 17 juillet 1816, après 13 jours de dérive, 1e radeau fut recueilli avec seulement 15 naufragés survivants
Pour connaître la réalité plus en détail de ce drame de la mer, cliquez sur le site ci-dessous
 
Montage: 42 heures début:19/11/2006 Fin: 24/11/2006 Ech.:1/75 ème 
 

IMG_0386 [640x480]

 
IMG_0387 [640x480]
 

 

IMG_0390 [640x480]

 

 

 

 

 

11:27 Écrit par ATHOS | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : radeau de la meduse |  Facebook

05/01/2007

LE BATEAU D'OSEBERG

IMG_0467 [640x480]
OSEBERG

 

 

IMG_0327 [640x480]
IMG_0328 [640x480]
 

 

IMG_0323 [640x480]

 

IMG_0322 [640x480]

 

 

 

IMG_0324 [640x480]
 

 

IMG_0325 [640x480]

 

 

 

 
IMG_0326 [640x480]

 

HISTORIQUE

Le bateau d'Oseberg est, parmi les bateaux vikings, l'un des plus anciens et des mieux conservés.On la trouvé en Norvège, près d'Oseberg(Vestfold)en 1903, reposant sur un lit de terre glaise recouvert de gason et d'une quantité de galets.

Le bateau d'Oseberg a été construit dans la seconde moitié du 9ème siècle et enterré environ 50 ans plus tard. Il a 21,58 mètres de long et était un luxueux bateau de plaisance. La charpente retenant la partie inférieure du mat est bien moins solide que celle des autres bateaux.

Était-ce parce qu'il devait servir dans de paisibles mers littorales ou parce que la construction des bateaux scandinaves n'avaient pas encore atteint le degré de perfection qu'elle eut plus tard, il est difficile de le savoir. Le bateau d'Oseberg a 50 ans à 100 ans de plus que les autres bateaux vikings connus. Il s'enfonçait assez bas dans la mer et muni de voiles il devait être assez dangereux.

Ce navire qui est le Parthénon des peuples scandinaves, Loup-du-Soir l'avait vu construire pièce à pièce. Il avait eu cette honneur, et ce grave souci. Loup-du-Soir c'était le surnom tragique du jarl*(maître,seigneur) De Lardal, un hameau du Vestfold, province méridionale de la Norvège. La reine ASA, dont il était alors l'écuyer servant, l'avait chargé de contrôler et de surveiller les charpentiers de marine, les sculpteurs et les peintres, et d'éloigner fermement les curieux. déjà, l'atmosphère était à la défiance et le drame couvait à la cour royale, mais déjà, Loup-du-Soir, qui ne portait pas encore ce sobriquet avait pris parti: pour la jeune reine humiliée contre le vieux roi GUDROD. arrogant, coléreux, vaniteux jusqu'à la bêtise, Gudröd, sous l'empire de quels préssentiments, s'efforçait d'oublier, dans les ripailles et les  vapeurs de l'ivresse, l'énormité de son crime et sans doute d'autres actions très noires et anciennes. Il était de tel métal d'homme que rien ni personne n'avait pu s'opposer à sa rapacité, à sa haine ou à son orgueil démesuré. Les obstacles, il les avait renversés un à un, en riant à gorge déployée, ouvrant toute grande sa large bouche à demi édentée et tirant une horrible langue violette. Nul n'osait le défier.

14è/27 maquettes montage.: 365 heures Début.: 27/11/2000 Fin.: 29/02/2001

Èche.: 1/25è L.: 865 mm l.: 205 mm h.: 445 mm

 

    www.dep.no/odin/fransk/om_odin/stillinger/032005-990345/dok-nn.html       

16:10 Écrit par ATHOS | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : viking oseberg |  Facebook

03/01/2007

AMERIGO VESPUCCI (Navire école Italien)

 

 

 

 

IMG_0429 [640x480]

Cabine arrière éclairée
 
IMG_0430 [640x480]
Cabine arrière +hublots+partie cabine avant de nuit
 
Cabine avant
 

 

IMG_0432 [640x480]
Pont avant et phares
 
IMG_0314 [640x480]
IMG_0431 [640x480]
TRIBORD ARRIERE
 
IMG_0313 [640x480]
TRIBORD AVANT
 

 

IMG_0315 [640x480]
VUE DU TRAVAIL SUR LES CORDAGES ET VOILURES
 

 

IMG_0316 [640x480]
LA POUPE
 

 

IMG_0318 [640x480]

PONT AVANT TRIBORD

 

 

IMG_0319 [640x480]

PONT ARRIERE TRIBORD

 

 

IMG_0320 [640x480]

 

 

DESSUS PONT

 

 

 

 

 

 

 

 

IMG_0311 [640x480]

 

AMERIGO VESPUCCI

Occupe une place de grande importance dans l'histoire des explorations de l'Amérique, qui eut justement son époque d'or entre la fin du 15ème siécle et la première moitié du 16 ème siécle.En 1499 l'aventurier Alphonso de Hojeda avait obtenu l'autorisation à armer une escadre de 4 navires afin de poursuivre les découvertes colombiennes. Vespucci se joignit à lui et le 16 mai la flotte levait l'ancre de Cadice. Ensuite les deux navires conduits par Hojeda se dirigèrent vers le nord, alors que ceux guidés par  Vespucci descendaient vers le sud. Pendant ce voyage Amérigo Vespucci toucha les cotes du Brézil, remonta l'amazone, vit le premier la croix du sud une constellation de l'hemisphère austral, et découvrit l'ile de Trinidad, habitée par les cannibales. Vespucci survécut à cette aventure et à des autres plus terribles, grace à son sang-froid et à sa capacité pour dominer les situations les plus difficiles avec ses manières émables qui lui étaient habituelles.C'était bien lui qui avait préparé le troisième voyage de Colombo.Après à l'age de 45 ans, le commerçant aisé et pacifique quittait son travail pour s'embarquer sur un navire qui faisait route vers l'inconnu. Quand il retourna de sa première expédition, reçut l'invitation du roi du Portugal qui le chargea dans preparer une autre; c'est pour cela qu'il partit en 1501 avec une expédition qui battait pavillon Potugais. Ce voyage, pendant lequel vespucci explora les cotes du Brézil et découvrit le fleuve Rio de la Plata, fut très important en ce qui concerne la géographie, parce que fut bien ce voyage qui fit comprendre à Vespucci que les terres par lui gagnées faisaient parti d'une masse  continentale indépendante, un nouveu monde qui n'était pas l'Asie.

13 ème/27 maquettes Montage.: 1436 heures Début.: 27/11/1999 Fin.: 24/11/2000

Ech.: 1/84e L.: 1250 mm l.: 220 mm H.: 740  mm    www.cosmovisions.com/Vespucci.htm                      

 

 

22:14 Écrit par ATHOS | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : amerigo vespucci |  Facebook

LE SOLEIL ROYAL 1669

IMG_0461 [640x480]
lE SOLEIL ROYAL 1669
L.HUBAC fut l'auteur du projet. Le SOLEIL ROYAL fut construit en 1669 dans les chantiers navals de BREST. Toute les sculptures qui ornent la poupe, les flancs et la proue son attribuées à CAYSEVOX. IL jaugeait 2000 tonnes et était armé de 104 canons de différents calibres. Des que les travaux commencèrent, on entendit plus parlé de cette réalisation pendant plusieurs années. Ce n'est qu'en 1688 qu'on entendit parler du Soleil Royal, lorsque louis XIV fut contraint d'entrer en guerre contre ce qui est entré dans l'histoire comme ligue d'Hababaourg, une coalition organisée contre la France par GUILLAUME d' ORANGE qui avait détrôné JACQUES II d'ANGLETERRE, réfugié sous la protection du Royaume de France.C'est pendant cette guerre que ses voiles, sa puissance de feu et sa splendeur furent connues des marines ennemies et associées à tout jamais à la silhouette magnifique et unique du ´´ Soleil royal``. Le 29 mai 1692,commandé par l'amiral TOURVILLE, le ´´ Soleil Royal`` prend la mer en direction de la bataille la plus dure et la plus cruelle de cette guerre, qui transforma la mer entre le Havre et Cherbourg, en un décor rouge de feu et de sang. C'est le feu qui détruira ce chef d'oeuvre d'architecture naval
10e/27 maquettes Montage.: 1120 heures Début.: 17/02/1998 Fin.: 14/08/1998
Èche.: 1/77e L.: 1030 mm l.: 200 mm H.: 910 mm 
 
              

 

IMG_0282 [320x200] [640x480]

 

               PONT CENTRALE

 

 

IMG_0283 [320x200] [640x480]

 

CHATEAU ARRIERE

 

 

IMG_0284 [320x200] [640x480]

 

CHATEAU ARRIERE (TRIBORD)

 

 

 
IMG_5993 [640x480]

 

 

 

IMG_5994 [640x480]
 

 

IMG_5995 [640x480]
 

 

IMG_5996 [640x480]

 

21:07 Écrit par ATHOS | Lien permanent | Commentaires (69) | Tags : soleil royal |  Facebook

02/01/2007

LE SOUVERAIN DES MERS

IMG_0441 [640x480]
Lanternes Château arrière
 

IMG_0440 [640x480]

Lanternes + Château arrière éclairage de nuit

 

IMG_0425 [640x480]

LE SOUVERAIN DES MERS
Le navire le plus beau et le plus important qui ait sillonné les mers; sans doute il fut insurpassable et jamais vaincu par la préciosité de ces achèvements. Il suffit de connaître quelques données: en 1630 un navire de 40 canons coûtait à peu près 6000 sterling: quand (le Souverain), fut prêt, son coût atteignit l'énorme chiffre de 65586 sterling. Même tout le peuple Anglais contribua a sa réalisation, en soutenant son coût par une taxe qui s'appela justement <<ship money>> tout cela démontre l'importance qu'il eut, mais démontre aussi les mécontentements et les critiques que provoqua celui que nous pourrions sans doute appelé le roi des  mers et non seulement en hommage à son nom. 
12ème/27 maquettes Montage:1058 heures Début:23/03/1999 Fin:23/12/1999
Ech:1/78e L:1100 mm l.:220 mm H.:958 mm
 perso.orange.fr/gerard.delacroix/royal_souverain/R_Souverain03.htm
   
                 
IMG_0421 [640x480]
 
 
      

 

IMG_0305 [320x200] [640x480]
La poupe

 

IMG_0306 [320x200] [640x480]

                Chateau arrière (tribort)

IMG_0307 [320x200] [640x480]

 

                               Pont avant

                            
 

 

IMG_0308 [320x200] [640x480]

Pont avant

 

 

IMG_0309 [320x200] [640x480]

 

 

 

 

IMG_0310 [320x200] [640x480]

La proue

 

 

17:18 Écrit par ATHOS | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : souverain des mers |  Facebook